plus d'arbitres que de joueurs

Publié le par nicolas voisin

20H00 heure française.

 

s’il est vrais que la participation, cet élan, ce sursaut, citoyen sera déterminant(dernier record en date 68% pour l’élection de JFK, plus traditionnellement 50%), alors Kerry a déjà gagné. Bush ne se comporte t il pas en challenger ? Le harry’s bar à Paris a déjà voté, Kerry, par 100 voix de plus sur 600, et il ne s’est jamais trompé, depuis 1929. eux savaient à 18H00.

Mais n’a-t-on pas annoncé Al Gore vainqueur en 2000 ? pas eux.

Fin de l’isolationnisme, de l’unilatéralisme, du leitmotiv « bien-mal » ? les jeunes, les noirs, l’ensemble de la communauté internationale, le souhaitent. Kerry par défaut. Kerry haut la main ? ce serait logique, traditionnel (un président US se fait plébiscité, ou sanctionné, tel W père). Et l’élan est démocrate ces derniers jours. La frénésie républicaine.

 

A l’instar de la presse française, internationale, nous sommes ici partial.

 

 Ceci nous insupporterait tous si nous n’étions convaincu de la pertinence de ce combat, ne serais ce que pour réviser ce sordide casting. Comme en Polynésie, où dissolution de l’assemblée et annulation des précédentes élections devient possible… compte tenu des manipulations et malversations avérées de Mr Flosse, et malgré une inamitié éclairée face à Mr Témaru, crions OUI ! même si celui-ci serait alors plébiscité.  L’arbitrage est , ici comme ailleurs, au moins aussi important que le résultat. C’est cela tenter d’être impartial. Aussi.

 

En Ohio (où 1/6 des électeurs votent pour la première fois, un état jamais perdu par un président US), en Pennsylvanie, en Floride (ou 30% des électeurs ont déjà voté, dont 3000 sont… morts), notre avenir à tous se joue, peu ou prou, en ce moment même.

 

Et si 5 sondages sur 7 donnaient Bush vainqueur ces 48 dernières heures, si au delà du soutient de Mr Clinton, de Mme Kerry, il y a l’ombre de Mme Clinton (si Kerry passe elle manque l’échéance prochaine, qui lui est promise), au delà du fétichisme de Kerry, de son opportunisme…. Il y a ce chiffre : 412 milliards de dollars. Le déficit américain. Financé par moitié par des souscripteurs chinois ou japonais (on en reparle demain !). D’ici là les militaires américains auront à prés ou plus de 70% voté Bush… « nous avons honte de notre administration, de l’image que nous donnons de notre pays; utilisez votre cerveau ! » (un militant démocrate cet après-midi, à un électeur républicain)…

 

Puisse-t-on voir longtemps, comme Tocqueville, en l’Amérique « plus que l’Amérique (…), une image de la démocratie elle même ». indirecte. Dépendante. Courtisée.

Surpuissante.

 

Ce même jour, la dernière femelle ours de souche pyrénéenne avait été tuée par un chasseur… Prévenu, il n’aurait jamais du être là.

Métaphore ?

 

Bonne nuit !

Publié dans la voix du blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article