il nous reste 10-20 ans

Publié le par nicolas voisin

(photoshop BLP)
 
Pas plus. Au delà, c'est la biodiversité et l'humanité dans son ensemble dont la pérennité seront menacées. Dangers imminents... Et il ne s'agit pas d'être alarmiste, mais tragiquement réaliste ! Les rapports s'empilent et eux le sont, alarmistes. Comment les rues ne débordent-elles pas de jeunes et moins jeunes citoyens révoltés par l'indifférence générale face à ces enjeux ? par-ce que nous sommes ces non-acteurs passifs et fius (prononcer "fiou", lascif, en tahitien). Par-ce que nous sommes, nous, tout autant responsables par nos actes de consommation quotidiens, notre frénésie aveugle d'achats kleenex, que nos dirigeants (politiques et/ou privés). 2005 devra être l'année d'une bio-politique responsable effective. Depuis hier, l'actu raisonne des redondantes promesses et chimères du Chi. La France "dit", croisons les doigts pour que le "reste du monde" "fasse"... Et que ce "monde en marche" agisse également pour la réduction de l'extrême pauvreté, une autre facette fondamentale des enjeux clefs de demain.
 
A cette heure dans le monde, "on" ne parle que de ça : penser "demain" pour agir aujourd'hui...
un mercredi bien chargé, de Davos à Porto Alegre, mais un mercredi capital pour qui veut croire, et j'en suis, qu'un "autre monde est possible". Participons, partageons, mais, "bordel", agissons !
 
La blogosphère (qui n'est jamais en reste dans la course aux bonnes intentions) aura les yeux et les claviers qui pétillent pour  Eric Le Boucher, qui blog depuis Davos ou pour Julie Chancelle, à Porto Alegre...
Et puisque le temp est à à la prise de conscience, "l'ultime" bilan du Tsunami affiche quand à lui bientôt 300 000 morts au compteur. Un tiers des morts comptabilisés lors des récentes inondations en Chine (si, si) et - sauf erreur de ma part - pas plus que le dernier tremblement de terre au Bengladesh... Les temps changent ?
Passons...
 
Les objectifs du millénaires sont explicites ; connus de tous, ils sont "l'Enjeu" qui devrait nous passionner... et je vois bien peu de passion dans les rangs...
 
J'ai peu traité l'actu ces derniers jours. Et cela devrait perdurer ainsi. S'en détacher pourrait permettre de "s'élever"... D'aller au delà. Et j'ai envie d'y aller !
D'ici là, je vous laisse avec un média "pas plus con qu'un autre". Et pour cause...
Compil / 48h d'actu vues par le PNUD :
 

"Le tsunami fait reculer le développement de 20 ans aux Maldives. En l’espace de quelques minutes, le tsunami de l’océan indien qui a déferlé sur les côtes des Maldives, a réduit à néant les progrès économiques et sociaux accomplis au cours des années précédentes. La chute radicale du tourisme, principal secteur d’activité générateur de revenus du pays, met gravement en cause le succès des efforts de relèvement de la nation. Les tsunamis mettent en évidence les besoins de développement à long terme : « Chaque année, un demi million de femmes meurent en accouchant, ce qui représente le bilan d'un tsunami asiatique tous les quatre mois; chaque année, trois millions de personnes meurent du sida, soit un tsunami toutes les trois semaines; chaque année, 11 millions d'enfants meurent de faim, de causes liées à la pauvreté et de maladies évitables, soit un tsunami tous les cinq jours »... Le 3ème Forum sur le développement humain « Identité culturelle, démocratie et équité mondiale » a eu lieu à Paris du 17 au 19 janvier. Organisée par la France et le PNUD (sous le haut patronage du Chi), ce forum a été le premier grand événement d’une année décisive pour le développement qui culminera en septembre lors de la 60ème Assemblée Générale de l’ONU avec le Sommet sur la mise en œuvre de la Déclaration du Millénaire..."

Rdv dans (moins de) un an ?

Pour en savoir plus sur le volontariat  (et le web-volontariat) au PNUD, c'est ici...  

Bon surf et belle année..
Il est encore temps pour les voeux !
 
ps le 26/01 : voir la revue de presse réalisée par ATTAC ici.

Publié dans la voix du blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne 27/01/2005 17:51

Merci pour le lien.
Nous avons, tous, effectivement tout à réinventer...

nico 26/01/2005 18:11

vous voulez faire vos propositions aux grands de ce monde à Davos ? ca se passe ici : http://www.forumblog.org/blog/2005/01/watch_the_webca.html

nico 26/01/2005 17:44

"on" en débat ici également : http://quotidiendurable.com/news/83.shtml#comment_3 
'ci l'Oliv' !

nico 26/01/2005 14:37

justement à ce sujet, une précision : aucun des médias cités dans cet article http://biologikpolitik.over-blog.com/article-50583.html (que j'ai TOUS contacté) ne s'est manifesté pour avancer dans cette enquête sur "quelle marques choisir si l'on veut consommer intelligemment" ... Il serait bon que l'on se bouge les fesses, pour parler poliement, car je ne crois pas que beaucoup d'entre-nous hésiteraient si leur liste de course stipulait "tel café est équitable", "cette lessive détruit mon environnement", "ce jouet est fabriqué par des enfants qui connaissent l'extrême pauvreté", ou encore "ce saucisson est à base de porc allimenté aux OGN", "nos salariés sont hyper-stressés et nous délocalisons à tous va", et autres "le bénéfice de ce carburant allimente des dictatures"...  on se la fait cette enquête ? amis IPSOS and co... pas plus motivés ?! Cela en dirait long...

Benoît L 26/01/2005 14:23

Moi, j'ai arrêté la télé depuis un an, et cela ne me manque pas. Quel calme! Si maintenant, je pouvais faire disparaître tout ce qui est pub à la radio, cela serait génial (mais c'est pas moi qui choisit la radio au boulot).
 
Tout à fait d'accord avec le fait qu'il ne suffirait de pas grand chose.
Eliminer le superflu, j'en parlais avec un de mes collègues hier car il râlait en disant qu'aujourd'hui avec un bas salaire, on vivait moins bien que nos parents. Mais il a admis que l'on avait particulièrement cette impression car on était sans cesse pressurisés pour nous inciter à consommer. Je consomme donc je suis! Essayons de consommer intelligemment, les marges existent.