the mob/extrait/2003

Publié le par nicolas voisin

Etre-re

 

Empire du tourisme, exécutoire historique du conge-paye ludique ou familiale, libidineux ou paresseux, le Club est une solide entreprise, conceptrice et spécialiste du « tout compris », présent dans 37 pays dans le monde, dont la Turquie, où il possède 6 villages, la Côte d’Ivoire, à Assinie, Israël, la Tunisie, 5 villages, l’ Egypte, plus exactement  Louxor,  Cuba, l’Indo, à Bali, Rian Bintan et Kabira, en Malaisie et à Phuket, en Thaïlande, bientôt en Chine…Que des endroits très recommandables.

Aujourd’hui.

Le club, c’est 2 millions de GM, Gentils Membres plus ou moins membrés en dollars, 2 milliards d’Euros, ou de dollars, (c’était momentanément vrais), de chiffre d’affaire.

Belle Affaire.

Numéro un de quelque chose ! 120 villages - on dit village au club, ce qui est plus poétique que grande surface d’hébergement et d’activité touristique - 23 000 employés, des GE, des locaux, de plus en plus, c’est moins cher, et des GO, les fameux GO et GHOT, les illustres GOGO dancer bronzés expatriés, dont chaque saison il faut renouveler le parc, comme on révise et on change le parc auto ou les PC dans d’autres multinationales, ou dans toute bonne entreprise qui se survit.

Au Club, on consomme de l’humain. 4500 recrutés, 350 qui restent au terme de la première saison. Etre-re, soit, j’adhère, mais à un incomparable prix…

Publié dans romans & nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article