marottes

Publié le par nicolas voisin

(dessin extrait d'une oeuvre de Bengal http://www.cafesale.net/bengal/gallery_color.php3)
 
 
D'ici dimanche, la Palestine aura un nouveau "chef".
Danny Rubinstein dresse - sur le "haaretz daily" (http://www.haaretzdaily.com/ ) - un portait et un état des lieux de la situation intelligent et enrichissant : http://www.lapaixmaintenant.org/article914 (en français). Je vous recommande son article.
 
Depuis l'incontournable et bouleversant "drame en Asie du sud-est", de vieilles marottes revoient le jour. Dont une qui me tient à cœur : un prélèvement fiscal mondial solidaire (une "taxe Tobin du pire"), qui refait surface. Un article (de Jacques Nikonoff, président d'Attac France) à lire avec intérêt : http://www.france.attac.org/nxm01a2005
 
Depuis mercredi, l'on se demande si une nouvelle journaliste n'aurait pas été enlevée en Irak. Libé est sans nouvelle de Florence Aubenas (lire : http://www.liberation.fr/page.php?Article=266499 )... un clin d'œil à Ingrid également, à qui je pense dès que le mot "otage" revient en une.
 
Le reste de l'actu est (toujours) chez courrier international. Je ne vous inciterai jamais assez à vous abonner à leur newsletter, que je me refuse de reproduire ici, comme font ou auraient fait tant d'autres (http://www.courrierinternational.com/newsletter/form_newsletter.asp).
 
Un bref tour peu enjoué de l'actu.
Ce matin j'ai les boules.
je me demande vraiment ce qui me (nous) retient de tout plaquer pour venir en aide aux plus démunis ?
Ah ! oui : notre confort, nos biens, nos proches...
 
Bon... alors je vais continuer de bloger.
Après tout, ce que je fais est moins con que les tentatives d'endoctrinement d'allahouakbar (désolé; mais je me refuse à vous laisser ce genre de lien), moins provoc-crado que lapinos (qui me fait pourtant rire), moins provoc-bourge que Max, moins... Non, allé, j'ai assez d'ennemis comme ça. Et puis je ne connais pas les personnes qui se cachent derrière ces blogs...
 
Je vais plutôt continuer de tenter d'appréhender plus clairement les enjeux de "notre génération".
je crois qu'on avance ; j'ai, pour ma part, identifié quelques utopies que je ne réfute pas...
 
Mais tout cela passionne-t-il qui que se soit d'autre ?
Vous êtes prés de 300 par jour, en moyenne, à "passer" par ici.
Je suis à peut près sûr que si je me mettais à cracher du fiel vous seriez non seulement plus nombreux mais plus bavards...
Navré.
Je continuerai d'aborder ce qui me tient à cœur.
Et je n'ai pas le cœur aigri.
 
;-)
 

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article