Villacoublay acte 2

Publié le par nicolas voisin

La mise en scène est-elle excessive ?
Flash spécial, des phares au loin, puis le Chi, Raffarin, Barnier, Alliot marie, la famille des ex-otages, RSF, des membres de la DGSE, Villacoublay... j'ai cherché Marchiani et Pasqua et me suis repris. Ah ! non, ce n'est plus le Liban. La république s'est mise en frais, se congratule. Les journalistes trouvent Christian et Georges amaigris, embrassades, sourires, satisfaction, joie, larmes, émotion, la main du Chi dans le dos de Georges, ces cheveux qui ont poussés (ça lui va bien !), le pavillon d'honneur...
Les médias avaient passé en boucle les mêmes images, les mêmes reportages avec les proches, cette annonce de l'incontournable Al-jazira (l'interlocuteur ad hoc de tous les ravisseurs enturbannés), puis l'ambassade de France en Irak, l'annonce de Raffarin... Puis le "vert"...Parce qu'après les flashs des médias suivront les debriefing avec les services secrets, au vert... Et viendra le temps des interviews, des émissions spéciales, puis celui des livres... Christian et Georges plus célèbres que Tintin et Haddock... Mais au fait, qui est Haddock ? Ad hoc ?
Bienvenu à vous, Messieurs.

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article