2007 / Tout s'éclaire...

Publié le par nicolas voisin

 
Juppé, qui manquait de "sympathie" en gagne aujourd'hui, en bouc émissaire d'un système pour lequel il eut été étonnant que le Chi raque. Le Chi, qui songeait vraisemblablement à se représenter pour un troisième mandat en 2007 doit, lui, y voire plus trouble. Imaginez : "et si je mettais Juppé face à Sarko ? Tuerie ? Oui. Merde. Bon, y'a que moi alors ? Tuerie ? Putain ! Bernadette, j'fais quoi ?!"
 
A gauche, la liste est complexe. Hollande ? Se serait logique. Mais il manque de charisme. Jospin ? Beaucoup l'attendent là, mais serait il légitime après s'être "retiré" ? Les français adorent Kouchner ? mais lui dit ne pas y songer. DSK* serait un excellent présidentiable ? Oui, mais quelle autre carrière sa candidature contrarierait-elle ? Et Montebourg, il est pas patient Montebourg... Et Fabius ? Ah ! oui, Fabius, on saura demain. Et Chevènement ? Il ressuscite combien de fois notre Nader ?
 
Revenons à droite. Quelle ambition peut avoir un Borlot (j'aime bien Borlot, pour ce qu'il a fait à l'échelle d'une ville, notamment) ? Et de Villepin, quel poids a-t-il à l'intérieur ? A l'extérieur, il est l'homme qui a si joliment dit non, ce poète... Où place t il son orgueil ? Et la jeune garde, quand se lèvera-t-elle ?
 
Bon... Une certitude, et tout s'éclaire, il y aura Bayrou !
 
 
* DSK n'a pas répondu à la requête d'interview de BLP sur ce que permet, notamment en terme de DD, le traité constitutionnel.
 
RECTIFICATIF : tant que l'on "discute" élections, Bargouti vient de faire annoncer, par la voix de sa femme, qu'il se présentait à l'élection pour la présidence de la Palestine, donnant ainsi raison à mes (risquées) prises de positions sur ce sujet, et donnant tord au démenti que je m'étais imposé.
 
PS : comme je suis (très) loin d'être un as de la technologie, n'hésitez pas à utiliser l'outil "rechercher" pour retrouver les articles par thème ou par mot(s) clef(s)  ;-)
 
N/ 

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article