De plus en plus "pauvres" français...

Publié le par nicolas voisin

 
Ce n'est pas simplement que le coût de la vie monte anormalement ou que le taux d'imposition global soit aberrant...
Non...
Par des mécanismes plus complexes encore...
Nous nous paupérisons (du verbe "devenir de plus en plus pauvre" !)
 
La France est 33% plus pauvre que les États-Unis.
Comprenez : un français est un tiers plus pauvre qu'un américain ; c'est plus clair comme ça.
 
Tous concernés (Sauf Ernest-Antoine).
 
Explication : la productivité du travail (qui mesure la richesse produite par personne employée) en France, prends chaque année un retard de 1,5% par rapport à celle des américains.
A ce rythme, en 2050, les français seraient 3 fois plus pauvres que les américains.
 
"Déclin français" (Nicolas Baverez) ou "sursaut" (Michel Candessus) nécessaire ?
Question de point de vue.
Je dirais qu'il faut qu'on se bouge le cul.
 
Si ! Ca se dit...
 
Alors aux 39% de français en age de travailler et qui sont sans activité, quelle responsabilité ? Et aux retard d'utilisation des TIC  ? Aux 35 h ? A la mauvaise organisation du travail ou au travail mal fait ? et bien très précisément 40, 40 et 20% !
Mais elle est bien simpliste cette mathématique quand taux d'intérêt US et Dollar s'enflamment...
Et bien oui.
Si la France est à la traîne par rapport aux "States", c'est aussi à cause de la politique des "States".
 
Mais avant tout car il n'est pas simple de travailler ni d'entreprendre en France, en particulier pour les seniors.
 
Vous en ré-entendrez parler.
Et de la fin du CDD.
Pas de la fin de la pauvreté.
 
A chaque génération suffit sa peine.

Publié dans la voix du blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article