les blogueurs parlent au blogueurs

Publié le par nicolas voisin


("ici l'ombre" by BLP)


Blogueuses, blogueurs, les marottes sont cuites... Nous avons gagné une bataille, avons identifiées nos guerres, écrit et crié nos maux, mais celles-ci ne sont pas finies, ceux-ci ne sont pas vaincus. Grâce à la faiblesse de nos adversaires (sites pros), nous gagnons du terrain, croisons le fer avec des internautes de tous poils, arrivés-là par le pont de la rivière google, ayant franchit la ligne maginaute de la recherche confuse et du résultat affligeant. Nous nous lions, nous lisons, nous croisons, nous voyons, nous aimons presque, les résistances s'affichent et les combats font rage. L'occupation est initiée, le verre est dans la paume...

 
Qui, à cette world-wild-ware de l'auto-promotion déguisée sortira promu gagnant de ces conflits larvés qui ne disent pas leurs noms : concurrence d'inspiration, pertinence du "privé", intérêt du "public".
 
Qu'ils vous fassent rire, vous taquinent, vous interpellent, vous martyrisent, les blogs persistent, et à l'heure des fermetures annoncées d'usines-à-idée, derrière la ligne de front des urls acérées se cachent des combattants de la dernière heure, qui crient aussi fort que portent leurs mots, au-delà de leur palier : j'e-xiste, je suis en vi-e, je veux vivre mon e-résistible e-deal...


Blogueurs, blogueuses, vous ai-je compris ?
 
 

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article

nicosnif ! 16/02/2005 00:22

pas lu, pas pris !! fier de te compter parmis les fidèles ;-) 400 quotidien bientôt ! content le monsieur hihihi (dit "homme de peu de foi" par mon Ik... fatigué ce soir... je sors ! lol)

Stephane 15/02/2005 23:41

"Les blogueurs parlent aux blogueurs". Mais c'est ma citation ça. ;-)

http://stephane.viabloga.com/news/155.shtml

nico 15/02/2005 12:36

vinvin : ministre de la culture ! ///
folie privée : il bloguait ton pépé ?! hihi

Folie Privée 15/02/2005 12:13

Mon fond se floute.
Un drapeau apparait.
Plongée et musique de fond.
Ca me rappelle les histoires de maquis de mon pépé.

Vinvin 15/02/2005 12:09

Tu m'as compris, oui. Tu sais parler aux troupes pour leur donner confiance. Comptons-nous mes frères !!! Je serais membre de ton Comité de Salut Public ? De ton Conseil national ?