Progrès, drogues, castration et sincérité

Publié le par nicolas voisin

Humeur...

Le fait que la France se prononce pour la castration chimique (qui n'en est pas une puisque non définitive) pour les délinquants sexuels récidivistes est un progrès. Libéré des testostérones des hommes, le monde eut été plus juste. la rééducation reste à inventer.

Le progrès est également castrateur. Prendre conscience, en temps qu'homme, de l'influence souvent très négative, de ces hormones, vivre avec des femmes chaque jour plus ambitieuses, plus fortes que nous au mal, à la disparition ou au départ de l'autre et souvent plus honnêtes, reste un délicat constat pour les" mâles".... Vivre aujourd'hui l'œil grand ouvert c'est aussi se rendre compte combien les femmes sont si fréquemment "meilleures" que nous. Pauvres hommes. La virilité doit se réinventer.

Les drogues, toutes les drogues, nuisent à l'épanouissement. Il n'est pas innocent que j'évoque cela. Je souhaitait me prononcer clairement sur ce thème. On met tant de filtres entre la vie et nous, on triche si facilement, quotidiennement... L'évasion doit être réinventée.

Si la sincérité (qui consiste à regarder en face ses failles et ses faiblesses) est une vertu, vouloir agir selon ces vertus est un  exercice incroyablement difficile. Tenter de s'y évertuer reste un défis à repenser chaque jour.

Falloudjah tombera.

Yasser est en train de tomber. Et ses millions.

Et j'ai failli tomber.

A chacun son électrochoc.

Relevons la tête.

 

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article

nico 09/11/2004 13:41

mais rendra-t-on un jour assez hommage aux femmes ? c'est un homme, le sourire jusqu'aux oreilles, qui pousse ce cri ici : vous êtes nos idoles ! Ik, mon soleil.
changer, évoluer, s'est s'élever. Cela ne peut être se soumettre. Ou à l'incroyable attirance vers l'autre.
je vote "Amour" au poste de substitut ! hihihi
ik...idem.
 

IKIKIK 09/11/2004 13:35

Si les femmes ont du réaprendre a être des femmes voulant vivre à l'égale des hommes pour que leur existance soit différente les "males" en feront autant , il faut juste admettre que changer ou évoluer ne veut pas dire se soumettre .Et puis ils peuvent être si charmant , C'EST bien un homme qui a écrit cette magnifique chanson et l'a interpreté , et encore un qu'il l'a mise ici ... Quant aux drogues , tant elles ne restent que le cigare de fin de repas et non pas le substitut d'une vie .