vendredi et dit tôt...

Publié le par nicolas voisin

Edito du 5 novembre 2004

Quand Bouaké s'enflamme, quand à Kaboul comme en Irak des malfaiteurs discutent le sort d'otages (journalistes, membres de l'ONU, d'ONG), Falloudja résiste, Émile louis nie, l'euro monte et le baril de pétrole passe sous la barre des 50 dollars... Et mon papa a 54 ans.
 
On se déchire, on s'amourache, on brainstorm, on se chamaille.
On pourrait s'aimer plus fort, se pardonner plus facilement, partager d'avantage.
 
On pourrait.
 
On pourrait mais l'hiver arrive.
Et l'on pourrait aussi hiberner.
Ce serait grave.
 
Bonne fin de semaine à tous.

Publié dans la voix du blog

Commenter cet article

nico 09/11/2004 09:42

en effet, je suis également convaincu que c'est à l'ONU de redimenssionner et ses moyens, et ses domaines d'intervention. La paix est une préocupation unniverselle qui se vide de son sens si sa quête justifie des guerres menées par des nations dominantes.
Personnellement, je ne pense pas qu'il faille se retirer de quelque place d'instabilité et de terreur que ce soit, mais bien au contraire que l'ONU y reste durablement pour garantir démocratie et paix civile. L'ONU, pas la france, les Etats Unis, ou qui que ce soit d'autre.

Coolmaman 09/11/2004 09:35

Je trouve la réplique inappropriée, elle ne résoudra rien. L'envoie de nouveaux soldats, si c'est dans le but de protéger ceux qui en ont besoin, pourquoi pas.
Ce que je pense, c'est qu'il faudrait enfin en finir avec le colonialisme... mais comment se résoudre à laiser ces gens s'entretuer!
C'est valorisant de se dire qu'on les aident! Mais on ne les aident pas, et ils n'ont pas envie de nous voir nous éterniser chez eux!
Facile de dire aux américains de partir d'Irak, quand nous, nous ne faisons pas mieux dans nos anciennes colonies.
L'attente est longue.

nico 08/11/2004 13:54

Comment se passe cette attente ? quel est ton point de vue sur la replique française, sur l'envoi vraisemblables de nouveaux soldats français ? sur le fait que les 4000 français sur place protègent avant tout.. les 6000 hommes de l'ONU ? Ne penses tu pas que, ne serais ce que pour en finir avec les vestiges du colonialisme, et ne serait ce que déontologiquement, ce devrait être l'ONU qui agisse en tête ?

Coolmaman 08/11/2004 12:18

Et quand ça gronde en Côte d'Ivoire, je tremble de voir partir mon militaire de mari dont le dossier Opérations Extérieure est prêt et qui est sur la liste du prochain départ!