Blog et polie TIC

Publié le par nicolas voisin


(ce jour là mourrait Rebeyrolle / "la fin du monétarisme" - 1997)
 
 
Arrivé en retard ('faut bien se faire remarquer), j'ai découvert l'assemblée de dos, premier constat : 100-150 personnes maxi (plus de 300 à "blog et entreprise", où je n'étais pas), ils ont l'air sages, concentrés, bien attifés. Merde ! Ces blogueurs portent le costard !
Remise du badge, deux poignées de patte et coup d'œil à Julien, la ligne jaune, qui m'avait laissé une place, dernier rang, celui des cancres. Nous y voila.
 
Petite blague sur Chevènement par Nicolas de Publius (blog politique à 8 mains), premier émoi d'une salle qui s'endormait déjà doucettement.. C'est quand les petites fours ? 19h15 : la salle est male foutue, pas d'estrade ; du fond, on ne voit ni le bas de l'écran ni aucun des intervenants. Une "perche" contre Juppé (blog modéré "à priori", ça ne passe pas, "créé pour rendre le personnage "plus sympathique qu'il n'est en réalité" - mimique gênée de Loïc). On enchaîne sur une autre utilisatrice de Typepad (je ne m'attendais pas à voir qui que se soit d'une autre plate-forme, mais ça énerve toujours - tiens, les logos eux, on les voit bien), l'adjointe UMP de la mairie du 7° : "je suis une élue locale qui veut donner son point de vue au niveau national".
-pour ou contre les quotas (de Sarko) ?
-je ne sais pas.
-pour ou contre l'entrée de la Turquie dans l'UE ?
-je ne sais pas.
-ce blog vous a éclairée sur ces questions ?
-non.
-merci
J'ai aussi noté 5 autres "je ne sais pas" et trois "gnagnagnagnagna" ainsi que deux "tatatatata".
-pourquoi faites-vous de la politique ?
-pour prendre des coups...
Moment de solitude. Loïc fait pendant ce temps le "technoratie" de cette dame : 5 liens, vite vite, quitter cette page ! Sourire gêné.
 
Nouvelle révélation : "pour un politique un blog est plus discret que n'importe quel autre média" (boulle qui descend lentement dans la gorge de Loïc), puis l'on parle transparence, sincérité, relation citoyenne, notes claires et concises, quotidienneté de la démarche, provocation...Loïc se détend. "Le blog est une révolution car il donne l'accès, pour de petits élus - 500 000 élus locaux en France - à un moyen de communication direct, un vrai média" (Loïc jubile, on respire).
-y a-t-il des journalistes dans la salle ?
-y'en a, y'en a, rassure Loïc..." Pas si nombreux que cela si je ne m'abuse... Mais ne le sommes-nous pas tous ?!
 
Autodérision sur Typepad...
A ce sujet une précision : si je suis taquin ici envers notre "gourou", je tenais à souligner (...) que celui-ci vient d'être victime "d'attaques personnelles" (...). Il est un pas entre jouer de la notoriété de l'autre pour s'en moquer gentiment et mettre un homme (...) dans une situation invraisemblable. Foutez la paix à Loïc, Messieurs (que je ne citerai pas). Ou taquinez l'homme mais en vous demandant jusqu'où vous supporteriez que l'on aille à votre encontre... En plus Loïc, tout serial entrepreneur qu'il soit, n'a rien ni d'antipathique ni de pédant (je pensais sincèrement le contraire) - il suffisait de le voir faire des google-fights en pleine conf' pour faire un bref tour d'horizon de cet ado gâté et souriant. Souriant malgré tout. Il n'y aura peu-être pas d'autre conf' de si tôt...
Passons.
 
 
Détour par le rafarinesque "dialogue initiative" (jolie url !) et "les amis du oui", club de réflexion de droite et question du public :
-peut on être blogueur quand on est ministre ?
-non. Avoir un blog s'est avoir un projet politique (oufffff !!) c'est se vouloir présidentiable - petite érection typepadienne (et Sarko ne bloguerait pas ?!)... On n'aura pas appris grand chose là dessus.
Petite boulette : "DSK n'a jamais déboursé le moindre Euro pour son blog." Ah bon, Typepad c'est pas payant ?!
Nouvel intervenant, Michel Moine, blogueur rural (ou viral ?) et homme de marketing (Galienni en dernier article, ça c'est du positionnement pré-réfléchi !). Maire de la capitale de la tapisserie (Aubusson), Moine est aux Émirats, il est ici, il est là-bas. Moine est Hype ! Il a de l'humour : "ce n'est pas un blog de promotion personnelle" (bin tient !). Son département est celui qui a la moyenne d'age la plus élevée d'Europe, mais ils sont "au top" du haut débit : 4600 habitants et 80% des abonnés FT auraient l'ADSL (vous comprendrez qu'entre hier soir et ce matin - j'ai dormi - je n'ai pas vérifié ces chiffres mais vous les retransmets tels qu'annoncés par celui-ci).
 
Question du public :
-vous êtes-vous fixé des critères de succès ou d'arrêt (d'échec) de votre blog ?
-non (ba si, comme tout le monde, au minima : si les visiteurs désertaient son blog ! Et pour "relativiser", il a posté 33 notes en 2 mois et demi, pas colossal non plus..)
 
Puis se fut le tour de "l'UMP à Boulogne" (824 adhérents au parti dans la ville), et de Thierry Sollère. Bon orateur mais tellement pro-Sarko que le courant ne passe que moyennement. Il tente de nous apprendre (à nous ?!) comment un blog est intelligemment battit, et ses outils de statistiques, pour identifier qui vient chez "sois"... Putain ! J'ai bien fait de venir !
 
Mry prends la parole (tiens salut m'sieur, pas croisé après), puis vient le tour d'un "français libre" (blogueur depuis 8 jours, je crois) de poser une intéressante question (NB : après relecture, il me semble que cette question venait en fait du mercenaire Tubbydev) : "et pourquoi pas le blog outil de référendum en politique locale, afin de solliciter (simplement) l'opinion publique ?".. Oui, tient, pourquoi pas ? Oeil qui pétille côté Loïc.... Nous (20-35 ans connectés au haut débit) serions cela-dit sur-représentés.
 
Au fil du temps (8h00) l'ambiance se détend, les questions fusent (si, si !).
Les sièges sont confortable...
Les infos communiquées me semblent par-contre "louches" (si vous en avez des plus fiables !) :
Il y a aurait (d'après Loïc) 12 millions de blogueurs dans le monde, 1 nouveau blog toutes les 5 à 7 secondes, 100 000 blogueurs en Iran, 700 000 en Chine (et voir "blogafrica", plate-forme des blogueurs africains)... Et 6 millions de blogs Typepad gratuits (50% du marché mondial ????? Non, c'est chiffres sont vraisemblablement faux)...
 
-et les blogueurs qui deviendraient des élus ?
Jolie transition, arrive
Christophe Grébert...
"Voter ne suffit pas".
 
Puteaux est l'une des villes les plus riches de France (le saviez-vous, les 2/3 de la défense s'y trouvent). A la naissance de Christophe, en 1969, la baronnie locale régnait déjà sur Puteaux. Très vite, cela a énervé le citoyen Grébert (journaliste par ailleurs), qui n'est pas le dernier des "activistes" éclairé. Il harcèle depuis plusieurs années, avec passion et talent, cette baronnie-là et son maire (puis sa fille) de 78 ans. la vie de ce mec est extra-ordinaire (Christophe, sors un bouquin !!). Les gros bras de la mairie de Puteaux l'ont interdit de conseil municipal, l'encadrent, le poursuivent, le photographient, l'attendent en bas de chez lui, installent un employé municipal (2000 à Puteaux pour +/- 40 000 habitants, comme cela aussi on "tient" ses troupes) sur son palier, l'arrêtent violemment en pleine rue (plaqué contre un arbre pour "photographie de fleur dans un parc publique")... Puteaux, Iran, même combat ?!  Ces élus là sont si caricaturaux que le récit de cette aventure en est "comique", touchante et a fait le tour du monde. Christophe est une "star" du blog citoyen outre-atlantique, également ! Allé, une dernière "perle" : quand il a été élu "clic d'or 2004", il semblerait - de sources officieuses - qu'un grand vent de colère est balayé la salle informatique de la mairie de Puteaux...
"hihihi" sera mon mot de la fin !
 
S'en suivent des google-fight (ceccaldi vs grébert, ump vs ps, bush vs kerry...), un détour sur le google-juice, la découverte du "commitee to protect bloggers" et autres "blogueurs sans frontières", enfin le "verre de l'amitié", échange de cartes de visites et poignées de mains.
Mais il faut que je file...
Ces détails là resteront à jamais tus !!
 
Notes :
 
° il y a plus de publicitaires et d'hommes de marketing dans cette salle et dans la blogosphère que nul part ailleurs ! je tairais les noms pour préserver cette fragile limite vie privée / vie publique, si friable sur la toile.
° le marketing virale est-il contagieux ?
° le blog est-il le tract d'aujourd'hui ?
° il était où Versac ?
° c'était moins drôle sans Vinvin...
° le mot "blog", à l'oral, passe très mal, presque vulgaire et un peu "bidon".
° mon chauffeur de taxi bloguait !
° je lance "blog et cacahuètes" dès aujourd'hui, je vous en reparle dans la journée
 
Conclusion de je ne sais plus qui : "l'homme politique de demain sera un agrégateur/intégrateur, un fédérateur, d'idées nées dans la société civiles, ce qui est un bouleversement culturel fondamental, que ces outils accélèrent.
 
 
 
 

Publié dans la voix du blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nico 14/02/2005 09:02

très honoré de votre visite ;-) merci de ce réctificatif : c'est là la force des blogs... votre creuse fait réver la dordogne de mon père, sous-équipée... département 56k contre département adsl ?! au plaisir de vous recroiser...

michel moine 13/02/2005 12:51

Non pas 80 %, mais 50 (850 abonnés adsl sur 1500 abonnés FT) ce qui est déjà pas mal. Je sais , celà étonne, mais il y a une e-vie en Creuse. Et de l'innovation, jetez un oeil sur le site du syndicat mixte Dorsal, qui va installer avec axion-sogetrel le très haut débit en Limousin.
http://dorsal.unilim.fr/

nico 11/02/2005 08:50

que ce comliment vienne de vous ou de versac m'a particulièrement "touché". Je redouttais qu'un ton un peu "décalé" soit mal interprété. J'espère que même notre chère élue du 7° n'aura pas mal interprété ma taquinerie ;-)

au plaisir de vous croiser.

Nicolas

EiffelSuffren 11/02/2005 00:17

Tres bon résumé!
rien à redire

ess 10/02/2005 04:43

nico, je n'ai pas compris ton histoire de zinc en réseau at home... que tu as suggérée sur mon site... n'hésite pas m'expliquer courtement par email si t'en as tjs envie.